Température de service : Entre 18°C et 20°C
Année : 2012

Alors là, respect. Un vin pour Dorita… mais pas que, moi aussi j’en veux de ce Dorita 2012, 4 ans de barriques pour un Pinot et arômes de chocolat, de tabac, de pruneaux cuits, le tout ciselé par des parfums de chocolat noir. La bouche, la bouche, le plaisir est comparable à celui du nez avec une finale longue et onctueuse. Ne pas oublier de contrôler la cuisson des cailles aux raisins secs ou de sa viande noble persillée. Celle-là, je vais la chambrer à 18 ou 20 degrés.

 

Cette cuvée peut aussi bien se marier à une caille aux raisins secs ou à une viande noble persillée.