C’est à Clavoz ou Clavau, derrière Sion, que l’on trouve des vignes magiques. Dans la fournaise de nos vignes escarpées, c’est grâce aux murs séculaires que pousse notre petite Arvine, notre Muscat ou notre Marsanne, sur un sol maigre et peu profond. C’est aussi grâce au fameux bisse de Clavoz, que, sans lui, rien ne serait, si ce n’est que désolation et terre brûlée.

Cette terre ingrate pour son travail mais combien généreuse pour ses crus, donne naissance à la Chaleur d’Automne, à la Petite Arvine de Clavoz et enfin, tard dans la saison, la Marsanne parfumera la Douceur laTine.

vignes1

vignes2